Plages Gay - Côte Atlantique & Manche

Plage de Terminus à Berc-sur-mer, du Verger à Cancale, du Lortuais à Erquy, de la Raitrie, des Jaunais et de Pen Bron à Nantes, de la Grande Côte et de la Palmyre, des Casernes à Seignosse.

Plage de Terminus à Berck-sur-mer (Pas-de-Calais)

 

La plage de Terminus sur la Côte d'Opale est très réputée pour sa beauté et son animation. Sa beauté tout d'abord : on a de long kilomètres de sables fin et de très hautes dunes vallonnées avec une végétation assez fournie où vous pourrez planter votre parasol. La partie gay est très vaste et les garçons se baladent nu pour mater, faire des rencontres ou consommer directement. Les groupes se font et se défont d'une colline à l'autre, mais il n'est pas compliqué non plus de trouver un coin au calme pour seulement profiter du sable et du soleil. Il y a du monde dès les beaux jours en week-end et pendant tout l'été. Hors saison, cela reste un coin de drague. Et c'est en tous cas, un endroit très agréable pour profiter de la plage.

 

Pratique. Située au nord de Berck-sur-Mer, la plage est bien indiquée et facile d'accès. Se garer au niveau du parking Ami-Ami où la route s'arrête, puis dépasser les blockhauss et franchir les premières dunes qui sont échangistes. Au delà, vous serez dans la partie gay naturiste. Parking et accès gratuit.

Les plages à proximité de Cherbourg-Octeville

Proposée par Jean de la chambre d’hôte « La Laiterie »

La plage de Biville à proximité de la réserve ornithologique. Les garçons pratiquent le naturisme dans les dunes côté mer. Ils se promènent aussi autour du bois pour faire des rencontres. Attention, les chemins dans le bois ne sont pas entretenus et il y a parfois des serpents. Donc prudence à ne pas marcher sur n'importe quoi.

 

Pratique. A proximité de la mare de Biville. En descendant, avant le parking, il faut prendre le chemin caillouteux en voiture qui part sur la gauche en direction de l'ancienne base militaire désaffectée. Au bout du chemin, il y a un parking et moyen de garer une dizaine de voiture.

 

 

La plage d'Hattainville est en partie naturiste. L'été, elle est fréquentée par les locaux mais aussi par des gays étrangers qui la connaissent bien. Il y a moyen de s'isoler dans les bosquets aussi pour être un peu tranquille.

 

Pratique. Entre Carteret et Surtainville. Il faut aller à mi-chemin entre Hatainville et Carteret, dans les dunes.

 

 

La plage de Saint-Germain-sur-Ay est tenue pour une association de naturistes. Elle est vraiment bien mais c'est peut-être un peu plus compliqué pour y nouer des contacts. Enfin, quand on sait s'y prendre, on arrive toujours à se faire des copains de plage...

 

Pratique. Située en dessous de Port-bail.

Plage du Lortuais à Erquy (Côte d’Armor)

 

La partie gay de la plage du Lortuais sur la côte de Penthièvre n’est pas très grande mais vraiment très agréable. Elle est constituée de sable fin sur sa partie basse et de galets sur le haut. Quelques gros rochers lisses et légèrement inclinés semblent avoir été placés là pour servir de solarium. Surplombée par le sentier côtier, qui reste tout de même à une assez bonne distance, elle permet seulement du naturisme en toute tranquillité. Par contre le pic rocheux sur le côté droit contient deux corridors qui vont jusqu’à une petite caverne. Plus ou moins inondés en fonction de la marée, c’est dans ce corridor qu’il peut y avoir un peu d’action. Le village d’Erquy étant un peu isolé, il n’y a jamais trop de monde, mais c’est une très bel endroit.

 

Pratique. Une fois arrivée à Erquy, la plage est indiquée. Il faut grimper en haut de la colline puis basculer sur l’autre côté. Il y a un petit parking où se garer puis compter 15 minutes à pied jusqu’à la plage. La partie gay est sur votre gauche après les rochers. Lorsque la marée est haute, il faut prendre le sentier côtier à mi-chemin depuis le parking (vers la gauche) puis descendre par les rocher. Accès gratuit.

Plages gay à Nantes (Loire-Atlantique)

Trois plages gays avec des ambiances très différentes. Une proposition de Jacques de la maison d’hôtes et appartement gay Les Arbres Rouges à Nantes.

 

 

La plage de la Raitrie, située entre Pornic et Préfailles est plus une succession de criques. Les 2 criques gays sont les préférées des Gays Nantais, toutes générations confondues. Elles sont totalement indépendantes et à l’écart des plages naturistes hétéros.

Pratique. Depuis Nantes, suivre Pornic. A l’entrée de Pornic, suivre Sainte-Marie, puis ensuite La Plaine-sur-Mer et Préfailles. Avant d’arriver sur La Plaine, suivre Préfailles. Ensuite, la plage de la Raitrie est indiquée.

 

La plage des Jaunais, à Pornichet/Ste Marguerite, une crique unique, très très branchée (A quelques minutes de la Baule), très très drague, facile d’accès depuis Nantes, avec parking à quelques minutes. Attention, la plage diminue avec la marée, facilitant les contacts mais perturbant la tranquillité de chacun…

Pratique. Depuis Nantes, suivre Saint-Nazaire puis La Baule. Sortir vers Petit-Gavy puis Saint-Marc.

 

Pen Bron, la 3 éme plage gay est la plage historique des Naturistes : naturiste avant d’être gay, ce sont les puristes qui s’y retrouvent, une baie immense pour les gays mais aussi pour les hétéros. Attention la drague y est contrôlée par la marée chaussée !....

Pratique. Nantes, St Nazaire, Guerande et depuis Guérande, direction La Turballe  et Pen Bron…

Plage de la Grande Cote et la Palmyre (Charente)

Par Jérome Aznar.

 

Après les tempêtes de l'hiver 2014, les plages ont résisté. Ainsi, les garçons arrivent de Bordeaux, de Niort, de Poitiers, de Nantes, de La Rochelle, de Saintes jusqu'à Angoulême, y compris de Paris pour ceux en week-end. La plage de la Grande Côte est une plage naturiste autorisée (avec panneau) où se trouve un coin homo. On drague derrière dans les bosquets, sous la pinède, coupée en deux par la piste goudronnée cyclable. Se méfier en été des patrouilles de la gendarmerie, la municipalité refusant le rassemblement entre garçons. Sur la plage, disloqués par les vagues, il reste dans l'eau (à marée basse) quelques vestiges des blockhauss du Mur de l'Atlantique, construit par les allemands entre 1941 et 1944, et du fait du recul des plages, finissent les pieds dans l'eau. Sur la plage, le Club Med a investi la partie droite, mais la fameuse tempête de 1999 a anéanti la plage, les dunes, des pins maritimes. A La Palmyre, les échangistes se mêlent aux gays mais assez sont conciliants. Ca drague assez fortement dans les dunes / pinède, toute l'année dès qu'il fait beau. Une référence entre Royan et La Rochelle.

 

Pratique. Située le long de la D25 entre La Tremblade et Saint-Palais-sur-Mer à la hauteur du zoo de la Palmyre. Garez vous le long de la route où se concentrent les voitures puis prenez le chemin forestier jusqu'à la plage. Il y a 15 minutes de marche et la zone naturiste sera sur votre droite.

Plage de la Lède (Charente)

 

A quelques centaines de mètres de la plage de la Grande Côte, se situe la plage de la Lède où le naturisme est autorisé. On est face au phare de Cordouan et c¹est plutôt sauvage avec des couples hétéros et gays. A peine entré dans le bois, cela drague (des hommes uniquement), puis il y a la piste cyclable qui longe l'océan qu¹il faut traverser à une quinzaine de mètres. La drague continue ensuite jusqu¹au parking avec une mélange gay et hétéro. Seul bémol, la trop grande proximité avec les familles naturistes et leurs enfants qui sont sur la plage. Si cela est sans doute pratique pour les pères voulant se divertir, cela peut créer un peu de gêne… mais la plage est belle et certaines rencontres vraiment agréables.

 

Pratique. Située le long de la D25 entre La Tremblade et Saint-Palais-sur-Mer. Il y a un parking appelé "plage de la Lède" avec un arrêt de bus permet d'y accéder directement. La zone de drague n¹est pas très loin du parking et de la zone de drague.

Plage des Casernes à Seignosse (Landes)

 

La plage des Casernes est la plus réputée des Landes et c’est vrai qu’elle ne manque pas d’attraits : des kilomètres de sable fin à l’état sauvage, des dunes et des forêts de pins avec des parcours plutôt animés. C’est si vaste, qu’on finit tout de même par beaucoup marcher… voire si perdre ! Mais le cadre est superbe. Attention, la baignade est interdite sur cette portion de plage car les courants sont trop forts.

 

Pratique. Depuis Seignosse, prendre la D79 en direction de Souston puis à 2,5 km, vous croiserez la D337 et l’indication « Les Casernes ». Il y a un grand parking ombragé et gratuit après le camping. Vous accèdez vite à la plage, puis il vous faudra marcher sur 1km pour vous retrouver sur la partie gay.

Recommandez cette page sur :